comment faire 360 ​​pop shuvit


Réponse 1:

Le shuvit 360 pop. De loin.

Maintenant, si vous aviez demandé ce qui était le plus difficile entre un 360 shuvit ou un 360 flip, le 360 ​​flip gagnerait. Un 360 shuvit a été un truc de base dans le skateboard depuis longtemps, et est assez facile à faire, peu importe la façon dont vous le faites; en avant, fakie, hors du nez, interrupteur, etc. En comparaison, obtenir un 360 flip pour apparaître avec juste la bonne quantité de flip - tout en le gardant sous vous - est assez difficile.

Le shuvit 360 POP, cependant? En fait, gifler la queue du sol et la faire éclater en l'air? C'est un tout autre jeu de balle.

Le plus gros problème avec le shuvit 360 pop est qu'il est intrinsèquement instable. Si le pop est légèrement décentré, que le pied avant est impliqué même légèrement ou que vos pieds sont trop hauts au-dessus, il va basculer. En fait, quand vous commencez à penser à faire un shuvit 360 pop, vous vous rendrez compte à quel point le 360 ​​flip est vraiment facile; un 360 flip est juste un gros pop et scoop avec le pied arrière, et le pied avant l'accroche légèrement lorsqu'il commence à tourner. Les chances que vous fassiez cela à chaque tentative de shuvit à 360 pop sont assez élevées.

De manière générale, plus la rotation que vous mettez dans le tableau est élevée, plus il est difficile de l'empêcher de basculer. Ce problème est considérablement exacerbé par le popping de la queue, car l'extrémité arrondie d'un skateboard de rue moderne est spécialement conçue pour créer un pop instable et enclin à flip.

Je suppose que si tout le monde roulait encore sur une planche de style années 80 avec une grosse extrémité plate, peut-être que cette réponse serait l'inverse!


Réponse 2:

Je n'ai pas autant de distinctions que Tony Gale (je n'en ai pas) mais je ne suis pas du tout d'accord avec lui. J'ai fait du skate par intermittence pendant au moins 10 à 15 ans et j'ai toujours détesté les 360 flips. Je ne pourrais jamais les débarquer que 15% du temps. Pour moi, j'ai soit retourné la planche donc c'était plus un 420 flip, soit sous-retourné donc c'était un demi-flip 270 - je ne pourrais jamais obtenir les 2 tours corrects simultanément.

J'étais en train d'atterrir des heelflips et des hardflips bien avant d'être même à distance stable dans ma technique de tre-flip (les heelflips vers l'intérieur, d'ailleurs, sont vraiment faciles à apprendre et à vous rendre les accessoires fous dans un jeu de SKATE).

360 shuvits pop que j'ai trouvé faciles. Il suffit de claquer fort la queue et n'ayez pas peur de laisser la planche tourner sur un axe légèrement vers le haut comme si vous faisiez une fusée-air. Atterrissez avec votre pied avant, aplatissez la planche et partez. Je n'ai presque jamais eu de problèmes de sous ou de sur-rotation avec 360 shuvs.


Réponse 3:

C'est vraiment préférentiel. Lorsque vous faites un 360 flip, un timing intense entre le scoop et un flick brinigs tout le tour ensemble, tandis que le 360 ​​pop shuvit peut être fait à la manière shuvit et la fausse manière impossible où une forte pression est appliquée sur le pied arrière et tourné. Je pense que les deux trucs ne sont pas si difficiles, mais le 360 ​​flip est plus difficile à stabiliser. Donc, je suppose que vous allez commencer à apprendre le truc, je pense que vous devriez aller droit pour 360 flips car une fois que vous maîtrisez la rotation, c'est super amusant à faire et ça a l'air génial sous vous. N'oubliez pas que le tableau doit être directement sous vous, alors ne le renvoyez pas.

360 flip est plus facile pour certaines personnes et 3 pelles sont plus faciles pour d'autres.


Réponse 4:

Évidemment, c'est entièrement subjectif et très variable, mais d'après mon expérience, 360 flips sont plus difficiles. J'ai atterri accidentellement 360 shuv en essayant de faire un 360 flip.

La seule partie délicate du 360 shuv est de garder la planche à plat, si cela se produit, il suffit de poser les pieds au bon moment.

Le 360 ​​flip nécessite beaucoup plus de précision en raison du deuxième axe de rotation, et si vous vous trompez légèrement, vous le manquerez. Les miens ont tendance à tourner trop loin derrière moi assez souvent, et les corriger se traduit souvent par un atterrissage parfait de la planche sous mes pieds…

à l'envers.


Réponse 5:

En tant que vieux mec qui ne peut pas faire de flips, je vais dire 360 ​​shuvits pop. OMI, ils ne sont tout simplement pas si difficiles à faire (Ollie n'est pas non plus impossible). Les flips nécessitent une mesure de contrôle que je n'ai jamais eue