Les athées connaissent-ils la différence entre la métaphysique et le matérialisme?


Réponse 1:

Les athées connaissent-ils la différence entre la métaphysique et le matérialisme?

Certains le font et d'autres non. La seule chose que vous pouvez supposer sur les athées en général, c'est qu'ils ne croient pas que Dieu réclame. Qu'ils croient ou non prétendent qu'il y a quelque chose de métaphysique est un autre problème. Parlant moi-même en tant qu'athée, je crois qu'il y a des chiffres et ils ne sont pas matériels, mais cela ne justifie en rien que Dieu prétende, n'est-ce pas?


Réponse 2:

Je ne le fais pas, mais cela n'a rien à voir avec le fait que je ne crois tout simplement pas aux dieux ou aux divinités.

Je ne comprends pas ce qui est si difficile à comprendre ce qu'est un athée. Si quelqu'un croit en un dieu, des dieux, des divinités ou des êtres surnaturels, alors ils ne sont pas athées. Si quelqu'un ne croit en aucun dieux, déité ou être surnaturel, alors il est athée. C'est tout. Il n'y a rien d'autre.

Donc, si vous commencez une question par «Faites des athées…» ou «êtes athées…» et que cela a à voir avec quoi que ce soit d'autre une croyance en des dieux, des divinités ou des êtres surnaturels, alors la réponse est: «C'est sans importance.»

Peu importe combien vous argumentez, essayez de redéfinir l'athéisme, de souligner (votre perception de) les défauts de l'athéisme, de vous énerver, de vous en plaindre, de vous indigner, le fait demeure que je ne crois tout simplement pas en tous les dieux, divinités ou êtres surnaturels. Fin de l'histoire.


Réponse 3:

Je ne le fais pas, mais cela n'a rien à voir avec le fait que je ne crois tout simplement pas aux dieux ou aux divinités.

Je ne comprends pas ce qui est si difficile à comprendre ce qu'est un athée. Si quelqu'un croit en un dieu, des dieux, des divinités ou des êtres surnaturels, alors ils ne sont pas athées. Si quelqu'un ne croit en aucun dieux, déité ou être surnaturel, alors il est athée. C'est tout. Il n'y a rien d'autre.

Donc, si vous commencez une question par «Faites des athées…» ou «êtes athées…» et que cela a à voir avec quoi que ce soit d'autre une croyance en des dieux, des divinités ou des êtres surnaturels, alors la réponse est: «C'est sans importance.»

Peu importe combien vous argumentez, essayez de redéfinir l'athéisme, de souligner (votre perception de) les défauts de l'athéisme, de vous énerver, de vous en plaindre, de vous indigner, le fait demeure que je ne crois tout simplement pas en tous les dieux, divinités ou êtres surnaturels. Fin de l'histoire.


Réponse 4:

Je ne le fais pas, mais cela n'a rien à voir avec le fait que je ne crois tout simplement pas aux dieux ou aux divinités.

Je ne comprends pas ce qui est si difficile à comprendre ce qu'est un athée. Si quelqu'un croit en un dieu, des dieux, des divinités ou des êtres surnaturels, alors ils ne sont pas athées. Si quelqu'un ne croit en aucun dieux, déité ou être surnaturel, alors il est athée. C'est tout. Il n'y a rien d'autre.

Donc, si vous commencez une question par «Faites des athées…» ou «êtes athées…» et que cela a à voir avec quoi que ce soit d'autre une croyance en des dieux, des divinités ou des êtres surnaturels, alors la réponse est: «C'est sans importance.»

Peu importe combien vous argumentez, essayez de redéfinir l'athéisme, de souligner (votre perception de) les défauts de l'athéisme, de vous énerver, de vous en plaindre, de vous indigner, le fait demeure que je ne crois tout simplement pas en tous les dieux, divinités ou êtres surnaturels. Fin de l'histoire.