7 jours pour mourir comment faire du ciment


Réponse 1:

Il y a déjà plusieurs très bonnes réponses, mais il y a peut-être plus à ajouter. Trois choses peuvent affecter directement la vitesse de durcissement du béton, pas toujours de manière positive, même si elles accélèrent la cure. Il peut être utile de comprendre certaines choses sur le béton avant de regarder la réponse à la question. Le béton prend ou durcit beaucoup plus rapidement qu'il ne durcit. En réalité, le béton continue de durcir, dans une certaine mesure, longtemps après que la structure dans laquelle il est utilisé soit terminée. Il existe également une variété de «recettes» (mélanges de conception) et de types de ciment différents. Par exemple, Portland de type 1 et de type 2 ont des caractéristiques similaires, où le ciment Pozzalana est différent et généralement utilisé à des fins différentes. Les différents types de ciment font une différence dans les temps de prise et de durcissement. Le Portland Type 3, par exemple, est un ciment à prise rapide ou à prise rapide. Il est broyé plus finement pour permettre une hydratation plus rapide, et la vitesse à laquelle le béton s'hydrate a un impact sur le durcissement précoce. Si vous regardez généralement le ciment Portland standard de types 1 et 2, ce qui suit vous donnera une idée du taux de durcissement.

  • La température affecte les temps de durcissement. Des températures plus chaudes et moins de variation de température permettront au béton de durcir plus rapidement. À des températures inférieures à 30 degrés Fahrenheit, le béton durcit très lentement et des dommages structurels internes ou une dégradation peuvent survenir.
  • Les mélanges de conception peuvent avoir un impact sur le durcissement. L'ajout de cendres volantes ralentira légèrement le durcissement, l'ajout de retardateurs peut avoir un léger effet, bien qu'ils ne retardent généralement que de manière significative le temps de prise, pas le temps de durcissement.
  • Profondeur et densité de la dalle / coulée. Les dalles très épaisses durcissent plus lentement que les dalles minces, toutes choses étant égales par ailleurs, et l'entraînement d'air peut accélérer le durcissement de manière significative à plus de 6%. D'autres adjuvants et produits chimiques peuvent affecter la vitesse de durcissement, mais ils sont généralement si mineurs qu'il n'y a pas de différence mesurable.

Dans la plupart des cas, le taux de durcissement utilisé pour tester des échantillons de béton peut être utilisé pour refléter le taux de durcissement prévu pour la dalle / pièce moulée. Le béton devrait atteindre 70 à 80% de sa résistance cible en 7 jours par temps modéré. Elle devrait être comprise entre 85 et 95% en 14 jours et elle devrait être de 100% ou plus en 28 jours. Il y a généralement une augmentation significative de la force jusqu'à 56 jours, moment auquel vous pouvez le considérer complètement guéri. Le béton continue de se renforcer légèrement au-delà de 56 jours, mais la différence est faible.

Dans le même ordre d'idées, il est généralement dans le meilleur intérêt du propriétaire d'utiliser les bonnes pratiques de durcissement du béton, soit en utilisant un composé de cure, soit une autre méthode pour garder le béton humide après la finition pour qu'il développe sa résistance maximale. Certains ingénieurs spécifieront le maintien de l'activité / des contrôles de séchage pendant 72 heures, certains 7 jours, et d'autres peuvent préférer un intervalle plus long.


Réponse 2:

Une question plus importante pourrait être: combien de temps faut-il au béton pour atteindre la résistance souhaitée?

Disons que nous construisons un pont. Un ordre de travail simplifié sera probablement de:

  • pile d'entraînement
  • barre de cravate pour chapeau de pile
  • Former, placer et durcir le chapeau de pieu
  • Supprimer les formulaires
  • barre de liaison pour colonne de jetée
  • Former, placer et guérir la colonne de la jetée
  • Supprimer les formulaires
  • barre de cravate pour capuchon de jetée
  • Former, placer et guérir le capuchon de la jetée
  • Supprimer les formulaires
  • Placer les poutres (après quelques travaux divers sur le chapeau de pilier)

Supposons que vous n'ayez que 3 ensembles de formes pour le chapeau de pieu, mais que vous ayez 10 piles, ce qui équivaut à 10 chapeaux de pieu dans mon scénario. Afin de maintenir le projet en mouvement, vous voulez pouvoir retirer les coffrages des chapeaux de pieux précédents dès que possible, afin de travailler sur les chapeaux de pieux suivants. Il en va de même pour les colonnes et les chapeaux des piliers.

Vous ne pouvez pas retirer les coffrages trop tôt ou vous obtiendrez une déformation dans votre béton, comme un affaissement. La question importante est: "dans combien de temps pouvons-nous supprimer les formulaires?" En fonction de la spécification, vous devrez peut-être attendre un certain nombre de jours ou jusqu'à ce que vous atteigniez une concentration spécifique. La résistance est déterminée en écrasant des cylindres de béton d'essai qui ont été recueillis lors de la mise en place du béton.

Le tableau ci-dessous provient des spécifications du département des transports de l'Idaho:

Sur la base de ce tableau, les formes latérales du capuchon de la jetée peuvent être retirées après 1 jour. Les coffrages pour le chapeau de pieu peuvent être enlevés après 7 jours ou une fois qu'il a atteint 80% de la résistance de conception, sauf s'ils vont être chargés par un autre élément structurel immédiatement après. S'il doit être chargé, ils doivent attendre au moins 10 jours ou avoir 100% de la résistance de conception.

Le réglage des poutres est considéré comme le chargement du chapeau de pilier. La résistance du béton du chapeau de pile doit être de 100% de la résistance de conception afin de placer les poutres.

Je travaille actuellement sur un projet de pont où ils viennent de placer le béton pour certaines des colonnes et travaillent toujours sur certains des chapeaux de pilier. Ils viennent de placer du béton sur certains des chapeaux de pilier et leur permettent de durcir. Les niveaux d'eau montent dans la rivière et ils ont installé des poutres de la terre ferme derrière les batardeaux. L'entrepreneur veut poser les poutres le plus rapidement possible avant de devoir retirer les batardeaux en raison d'un débit trop important, mais il n'a pas la résistance de béton dont il a besoin sur les chapeaux de pilier pour placer les poutres aussi rapidement qu'il le doit. .

L'entrepreneur peut placer les poutres dès qu'il obtient une résistance à 100%. Normalement, le Ministère ne casse les bouteilles à aucun moment autre que les jours 7 et 28. Dans ces cas, l'entrepreneur récupère les bouteilles supplémentaires à casser plus fréquemment que la norme pour voir s'il a atteint la force. Dans ce cas, il doit être de 4500 livres par pouce carré (psi).

Parce que nous avons travaillé avec ce mélange de béton et que nous avons déjà plusieurs ruptures, nous avons une idée du moment où le béton atteindra la résistance requise, mais cela varie d'un placement à l'autre. Nous devons encore casser les cylindres pour voir si la force a été atteinte. Le béton continuera à durcir au fil du temps, mais à un rythme plus lent avec le temps. Le taux de guérison suit une courbe.

Alternativement, ils auraient pu utiliser des compteurs de maturité corrélés à des ruptures de béton. L'enregistreur de données de maturité mesure la température et le temps. La lecture est comparée à une courbe fournie par plusieurs ruptures.

J'espère que cela explique pourquoi la question devrait être "quand atteindra-t-il sa force?". Le béton continue de durcir très longtemps.


Réponse 3:

Cela dépendra d'un nombre différent de facteurs, liés à la composition de ses composants, aux additifs, à l'épaisseur de la couche et dans une certaine mesure aux conditions de l'environnement environnant.

Le béton à base de ciment commencera à prendre presque immédiatement après l'arrêt du processus de mélange et vous observerez rapidement la rigidité de la plupart des éléments. Par exemple, vous pouvez marcher sur une dalle de béton quelques heures seulement après le début du processus de séchage.

Cependant, c'est une chose pour le béton d'avoir l'air rigide et une autre d'avoir la résistance conçue par le projet. Selon la plupart des réglementations européennes et pour la plupart des applications, le béton devrait avoir atteint sa pleine résistance après 25 jours, et la plupart juste après 7 jours.

Ces périodes peuvent être raccourcies en jouant sur la composition et en ajoutant des additifs à durcissement rapide, bien que l'apport d'un expert soit nécessaire pour la formulation correcte.


Réponse 4:

Théoriquement, le béton durcit indéfiniment à partir du moment où il est mélangé à de l'eau. Cela étant dit, la norme est de permettre au béton de durcir 28 jours jusqu'à ce qu'il atteigne sa résistance nominale. La plupart du béton atteint environ 80% de sa résistance à la compression en 7 jours.

En fonction de la composition chimique du ciment utilisé, il peut atteindre sa résistance à la compression avant 28 jours.

Il existe également des additifs qui allongent le temps de séchage. Cela peut être utilisé dans des endroits très secs ou des éléments particulièrement épais. Cela peut provoquer l'évaporation rapide de l'eau contenue dans le béton, ce qui entraîne un béton de mauvaise qualité.

Toutes choses étant égales par ailleurs, la réponse typique serait de 28 jours.


Réponse 5:

Cela dépend d'un certain nombre de facteurs, principalement de l'épaisseur du produit et du mélange réellement utilisé, mais il y a d'autres effets comme la température extérieure à prendre en compte.

En général, pour une épaisseur normale (4 à 12 pouces) et un mélange standard (3 à 7 000 livres de pouce) sans additifs à séchage rapide, le béton atteindra 75% de sa dureté de conception en 7 jours et 100% en 28 jours. Il ne «guérira pas complètement» pendant plusieurs années, mais il peut être utilisé en une semaine à un mois. Ce sont des «règles empiriques», mais elles fonctionnent assez bien. Il n'est pas rare que les concepteurs spécifient un mélange qui, à la dureté de conception finale, est surspécifié, afin de pouvoir l'utiliser à la résistance minimale requise après une semaine au lieu d'attendre un mois (ou plus en hiver).


Réponse 6:

Le béton durcit à 28 jours, la règle empirique est de 28 jours de temps de durcissement pour chaque pouce d'épaisseur de béton, notez que les conditions de séchage idéales sont entourées d'un système CVC fonctionnant à une faible humidité relative ambiante et d'une bonne circulation d'air à pleine résistance @ 28 jours, le béton devrait durcir jusqu'à presque 99% de la pleine résistance ou plus dans des conditions plus chaudes, le temps de durcissement est accéléré et dépend également de la conception du mélange du béton et si le béton est maintenu humide pendant le processus de durcissement.les pourcentages par jour que le béton acquiert une résistance complète 1 jour 16% de force 3 jours 40% 7 jours 65% 14 jours 90% 28 jours 99%.

Suerte

Michael l Car'denas

Finisseur de béton, installateur de béton décoratif et expert


Réponse 7:

Eh bien, il y a un minimum, un maximum et ensuite le bon nombre de jours pendant lesquels vous devez sécher votre béton. Vous pouvez trouver les normes dans les manuels, mais votre sol en béton ne sera jamais 100% adapté à ces périodes.

Il existe de nombreuses causes, la plus courante étant l'environnement, que vous devez prendre en compte lorsque vous prenez des décisions sur le durcissement du béton. Je vous suggère de parler avec un

entrepreneur professionnel de revêtement de sol en béton

, que ce soit un particulier ou une entreprise pour obtenir vos chiffres.

Pour le nombre minimum de jours, voir ci-dessous:

  • Ciment ASTM C150 Type I sept jours
  • Ciment ASTM C150 Type II dix jours
  • Ciment ASTM C150 Type III trois jours
  • Ciment ASTM C150 Type IV ou V 14 jours
  • ASTM C595, C845, C1157 ciments Source variable

Jetez également un œil au graphique:


Réponse 8:

Il y a du béton qui a été placé au 18ème siècle qui n'est pas complètement durci. Il est en place à l'intérieur d'un grand volume de béton.

C'est un dicton théorique, cependant, et un fait amusant à méditer. Cela ne sert vraiment à rien.

Le béton placé est généralement testé à sept jours, 28 jours et à d'autres intervalles selon les besoins. Les tests de sept et 28 jours sont généralement suffisants pour établir que le béton durcit normalement, ce qui est la raison des tests.


Réponse 9:

Ce n'est pas une question à laquelle il est facile de répondre - c'est comme demander "combien de temps devez-vous cuisiner?" Préparez-vous un sandwich au fromage grillé? Un gateau? Êtes-vous en train de cuisiner un steak? Quelle est l'épaisseur d'un steak? cuisinez-vous dans un four? Sur un gril? Un sous vide?

Les temps de durcissement du béton dépendent d'un certain nombre de facteurs comme l'application, la géométrie du béton, le type de béton, l'humidité ambiante, etc.


Réponse 10:

Cela dépend de l'épaisseur de la coulée. Soi-disant, il y a encore des poches de béton au fond du barrage Hoover qui sont encore gluantes et humides. On dit que le béton passe 50 ans à s'établir puis 50 ans à se décomposer. Mais en moyenne, il guérit en 3 jours. Moins dans les climats plus arides. Un peu plus dans les climats tropicaux / humides / humides. Les coffrages peuvent être décapés après 2 jours pour permettre la finition de la surface finale uniquement.